103LTBAL6

Domaine littéraire B-A

Cette UE est fondée sur la spécificité de l’opération de traduction dont l’objet est un texte littéraire, et plus spécialement un texte littéraire français à traduire en arabe. Elle se propose d’initier l’étudiant à la traduction littéraire en tant qu’opération sui generis. A cet effet, elle essaye, d’abord, de dégager du texte de départ, la structure et la fonction propres au texte littéraire (littérarité), ensuite d’aider l’étudiant à en tenir compte autant que possible dans le texte d’arrivée. Cela est fondé sur un vaste choix de textes français, du XVIIe au XXIe siècle, représentant des genres littéraires variés.


Temps présentiel : 14 heures


Charge de travail étudiant : 50 heures


Méthode(s) d'évaluation : Examen final, Examen partiel, Participation et assiduité, Travail personnel


Référence :
- Golaszweski, M., Porée, M. (1998). Méthodologie de l’analyse et de la traduction littéraires. Paris: Ellipses. - Oseki-Dépré, I. (1999). Théories et pratiques de la traduction littéraire. Paris : Armand Colin. - Leys, Simon, (1992). L’expérience de la traduction littéraire quelques observations. [En ligne], Bruxelles, Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique,  www.arllfb.be >

Ce cours est proposé dans les diplômes suivants
 Licence en traduction